La refonte de site internet, ce commercial que vous négligez !

Posté dans Site web

Temps de lecture approximatif: 16 minutes

Le CNFN est un organisme de formation de création de site internet à distance, vous proposant des formation WordPress sur mesure et financé par CPF

^

Prenez le temps de lire cet article. J’espère qu’il vous sera utile.
Si vous le souhaitez, après votre lecture, cliquez ici pour me parler votre projet. Je serai ravi de vous aider.
Les formations sont finançables par votre compte CPF, votre OPCO  ou encore par Pôle Emploi

Oui c’est lui ! C’est VOTRE site internet ! J’imagine que comme tout le monde, vous en avez un non ? 

Qui n’a pas son site web aujourd’hui ? Un jour vous avez eu cette idée lumineuse de faire comme ceux qui passent à la télé, avec votre projet de trois double v point JeanCharlesEntreprise point com. Le rêve de tout entrepreneur en caleçon… en somme. C’est souvent une très bonne idée que la refonte d’un site internet, surtout quand vous pouvez revoir vos pages une à une dans votre esprit. Ça permet de repartir sur un nouveau projet, de nouvelles bases… de bonnes bases.

1er cas de figure :
Un site web, que vous avez fait vous-même avec ce foutu Wix (ce n’était pas la meilleure idée de votre vie). Tout ça parce que sa pub passait à la télé sur une grande chaîne d’info. Et tout comme mon grand-père Albert, vous avez cru que tout ce qu’on raconte à la télé c’est la vérité… aïe aïe aïe. 30€ par mois… On parlera des publicités dans un autre article.

2éme cas de figure :
Le site de SoLocal qu’une commerciale en bas nylon a réussi à vous coller pour… 70€ par mois,  sur 12 mois …ferme et sans possibilité de faire appel.
BAM… Ça c’est de la condamnation pénale. Effectivement, ce jour-là, vous auriez mieux fait de vous casser une jambe… ou plutôt la commerciale, c’est plus légitime. M’enfin même avec une jambe cassée, elle se serait trainée pour vous injecter son poison… heu son site web.

formation site web

3éme cas de figure :
Votre site “professionnel” c’est la start-up du coin qui s’en est chargée et vous a facturé 2 reins et demi.

Mais si rappelez-vous : la nouvelle agence web là, qui se trouve au premier étage de l’immeuble à côté de l’Intermarché du coin … avec les 3 jeunes là…longs cheveux au vent…  Les nouveaux Steve Jobs du village et qui rêvent de Silicon Valley… , qui vous ont fait votre super site… 4 mois de travail acharné. Ce super site, tellement super que quand vous voulez changer la place d’une virgule, vous devez payer un orteil et attendre 2 semaines. Vous vouliez faire un site et pour eux c’était une “gestion de projet web” avec utilisation d’un CMS sorti d’une agence de développement située en Léttonie (vous ne soupçonniez pas l’existence de ce pays…). Bref ils s’en chargent.

Bah oui ce sont eux qui s’en chargent. Vous, vous n’avez pas le droit d’y toucher malheureux… ! Vous n’êtes pas webmaster, ni webdesigner, ni web rédacteur, ni web glandeur. Vous… vous n’êtes pas un geek. De toute façon le web ce n’est pas votre job voyons.

Fin des cas de figure… pour l’instant ————————

Bref… peu importe via quelles péripéties et calamités votre site internet fut engendré dans ce monde… mais il est là. Il vous regarde, tel un gamin qui attend les directives, les câlins et poutous de papa et maman.

Il est censé être votre porte-parole, votre commercial, votre moi “extérieur”, C’EST VOUS… sur la toile, disponible par tous les temps, pour présenter à l’internaute, votre entreprise, vos produits, vos services… vos valeurs… votre univers… LE PARADIS que vous promettez a vos futurs clients.

Pour l’amour du site internet

Dans un certain film, un certain personnage déclare : “Les cookies aussi ont besoin d’amour, comme toutes choses”. 

C’est aussi ce que disait un référenceur que j’ai connu quand j’étais jeune apprenant, au sujet de mon site internet. 

“Il faut que tu donnes de l’amour a ton site internet Emile”.

me disait-il. 

Alors votre site internet, tel un bébé numérique venu au monde, a t’il reçu votre affection ou l’affection de vos prestataires ? Rien ne remplace l’amour d’un père ou d’une mère on est d’accord, hein …? C’est valable aussi pour votre site web… demandez-lui ce qu’il en pense. Il attend de vous une bonne gestion, exactement le même niveau de gestion que celui que vous donnez à tous les autres aspects de votre entreprise.  

Un nouvel amour ? Une refonte de site web ?

Parfois, pour repartir sur de nouvelles bases, il faut faire table rase du site web passé, et donc se lancer dans le projet fabuleux et pharaonique de la création de site, une nouvelle fois. C’est un objectif louable et les étapes à franchir sont nombreuses.

La refonte de votre site, oui… mais pas n’importe comment et pas seulement dans le but de lui donner un aspect design et graphique tendance (je reviendrai plus tard sur ce point). 

Peu importe le moyen que vous allez utiliser pour la refonte de votre site, je vous invite dans tous les cas à lire cette page jusqu’au bout. Vous verrez qu’il y a un grand nombre de choses auxquelles il faut penser AVANT même de toucher votre souris. Prenez donc bien vos aises : faites le vide autour de vous, débarrassez-vous de tout ce qui est encombrant (vos contrats Solocal, Wix …), on va y aller !

Votre site internet, c’est vous… bien plus que toute autre chose

Beaucoup d’entrepreneurs n’ont pas conscience que le site internet – LEUR site internet – c’est la seule chose qui leur appartienne vraiment… et sur laquelle ils ont un contrôle total.

Et je veux vraiment insister sur ce point : il est vital que vous compreniez bien LA PORTÉE de ce fait (car oui, c’est factuel) !

Je vais développer un peu mieux : L’entrepreneur qui est un peu dans sa bulle (dans son domaine, qui n’est clairement pas le web), n’a pas conscience que sa page Facebook, son compte Insta, son site Wix, son site SoLocal… ne lui appartiennent pas ! Il en est simplement locataire !

Si demain Facebook change les règles de fonctionnement des pages (ce qui arrive souvent !), eh bien vous n’aurez pas d’autre choix que de vous y plier. Ce que je dis là est valable aussi pour votre Shopify  votre Jimdo ou votre site, que vous avez hébergé sur WordPress.com (encore une autre arnaque…, on en n’est plus à une près, hein ?!).

Ces platesformes-là, prétendues “à votre service” – et que vous enrichissez -, vous proposent un site, une page, un compte… qui ne vous appartiennet pas ! C’est vous qui vous pliez à eux… dans tous les cas ! C’est VOUS qui leur appartenez…, c’est VOUS qui leur apportez du contenu, en plus de l’argent.

Donc, penser la refonte de votre site, c’est déjà commencer à comprendre que VOTRE site, c’est VOTRE PROPRIÉTÉ (vous l’installez sur l’hébergeur de site que vous souhaitez, vous le contrôlez comme VOUS le voulez).

C’est aussi et surtout l’occasion de revoir – c’est-à-dire avant la refonte du site – la nouvelle stratégie de référencement du site web, le processus de navigation ainsi que le parcours du visiteur qui arrive sur le site.

Que ce soit un prospect, un client ou un partenaire qui vient sur votre site, comprenez bien que votre site, c’est le premier agent auquel il fait face.

Quelle image va-t-il donner de votre entreprise ? C’est vous qui décidez…et personne d’autre : ni Facebook, ni Insta, pas même un Thème WordPress !

Et les mobiles…, vous avez pensé aux mobiles ?

C’est aussi sur le plan technique qu’il va falloir repenser le site… et par la même occasion, la technologie utilisée. Tenez, répondez-moi, votre site est-il “mobile-friendly” ?

Aujourd’hui, les internautes sont des mobinautes. Ça surfe sur le web :

  • dans le métro
  • dans les toilettes
  • dans le lit, avec la tablette…

et clairement, votre site Wix (pour ne parler que de lui) n’est pas du tout “mobile-friendly”. C’est hélas le cas de TOUS LES WIX (z’ont intérêt à corriger leur moteur de site fissa !). Déjà que le Wix est absolument immonde à référencer (demandez à n’importe quel professionnel du SEO, il vous le dira) … Si vous devez grossir votre écran avec vos doigts pour réussir à lire quelque chose, si votre site n’est lisible sur les mobiles que de cette façon, c’est qu’il n’est pas “mobile-friendly”… et que Google ne vous aime pas ! Vos visiteurs non plus d’ailleurs … et ils ont raison !

Conclusion : dans votre stratégie de marketing digital, vous ne pouvez clairement pas faire l’impasse sur cet aspect technique de vos pages.

82% des internautes sont des mobinautes ! (source : https://www.blogdumoderateur.com/internet-reseaux-sociaux-france-2020/) … c’est pas moi qui le dis…

Bien préparer la refonte de votre site web

C’est aussi – et surtout – sur l’importance du contenu (et la qualité du contenu) qu’il faut déjà commencer à réfléchir. Si vous faites une page dans le cadre du projet de la refonte du site, à quoi est censée servir cette page ?

Demandez-vous pour quelle raison Google devrait mettre en avant votre nouvelle page web ?

Qu’apportez-vous comme solution pertinente, intéressante à l’internaute (pardon au mobinaute)… ???

En bref, quelle est la valeur ajoutée – et donc la raison d’exister – de cette page. À quelle intention du prospect, client et internaute répondez-vous à travers cette page ?

  • A quelle question… ?
  • A quel besoin… ?
  • A quelle “douleur” votre page est-elle la solution ?

Et donc, in fine, toutes vos autres pages, votre site, VOTRE ENTREPRISE… VOUS-MÊME… A QUOI SERVEZ-VOUS …?  (Oui je sais, c’est MÉCHANT).

De la même manière, cette page doit aussi être accompagnée d’éléments marketing pour que le visiteur qui la lit cette page, ne reste pas un simple lecteur passif.

Il faut faire en sorte de garder au moins un contact avec lui, notamment a travers l’inscription à une newsletter en échange de quelque chose (un e-book gratuit par exemple). Vous aimez les cadeaux ? Oui ? Bah oui, comme tout le monde… et donc votre visiteur aussi !

D’ailleurs, tiens, j’ai un cadeau pour vous. (Rien ne vaut un exemple, n’est-ce pas …?)

J’ai un petit e-book gratos pour vous, à télécharger… Remplissez juste le formulaire ci-dessous et vous allez le recevoir avec des outils gratuits en ligne. Des outils vraiment puissants, notamment pour faire des mèmes comme vous en voyez dans cet article. (Si vous ne savez pas concrètement ce qu’est un mème… parce que vous vivez dans une grotte >> https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A8me_Internet)

Comment faire des mèmes, donc, mais pas seulement ! Vous y trouverez vraiment des outils en ligne très sympas pour enrichir vos publications sur les réseaux sociaux, votre blog, etc

Partir de votre site actuel

Mais puisqu’on parle de “refonte de site”, il faut commencer par partir de l’existant… faire un audit de votre site tel qu’il est aujourd’hui :  

  • Quelles sont les pages déjà référencées ?
  • Quel trafic engendrent ces pages  ?
  • Quelles interactions avez-vous avec vos visiteurs actuels ?

J’espère que, sur le site actuel, vous avez un outil d’analyse installé pour répondre à ces questions… sinon, autant partir de zéro ! Et si vous aviez un outil comme Google Analytics (qui mériterait à lui seul une formation de 5 jours), savez-vous vraiment utiliser cet outil ?

Si vous avez déjà du contenu bien indexé, il ne faudra pas le perdre. Dans tous les cas, un audit du site internet existant devra quand même être réalisé.

Analyser en profondeur les sites web de vos concurrents

Votre visiteur est probablement intéressé par quelque chose que vous êtes susceptible de lui proposer… Oui, mais votre concurrent aussi, du coup !

Allez donc rendre visite à son commercial… Eh oui ! Lui aussi a son commercial de site web H24, qui n’attend que des visiteurs ! Du coup, ça serait une bonne idée d’aller voir quelles sont ses pratiques, comment il répond aux demandes, etc. A-t-il de bonnes idées que vous pourriez reprendre et compléter avec un … quelque chose en plus … histoire d’être meilleur que lui ? Oui, le but n’est pas de copier bêtement… mais bien de faire mieux ! 

formation wordpress

Mettez-vous simplement à la place de votre visiteur et voyez ce qu’il voit sur votre site, et ce qu’il voit sur celui de votre concurrent. Si vous constatez que votre concurrent est plus “séduisant” que vous, alors vous savez sur quel élément il vous faudra travailler pour regagner les faveurs de votre visiteur.

Analysez donc :

  • Comment il s’adresse au visiteur ? Quelle est la teneur de son contenu ?
  • Que propose-t-il comme offre ?
  • Quel élément de conversion a-t-il mis en place pour gagner le client, etc ?
  • (vous n’êtes limité que par vos yeux et votre imagination)

Autant d’éléments à analyser pour bien apprécier l’expérience utilisateur, pour mieux discerner comment présenter votre contenu, votre offre… bref, comment mieux aiguiser vos pages dans le cadre de la refonte de votre site web ou bien de sa création. Si vous n’avez pas encore fait de site internet, vous allez donc partir découvrir vos futurs concurrents. Avant de vous engager dans la bataille, vous allez devoir estimer, voire mesurer l’intensité du travail qu’il vous faudra fournir.

 

Les mots-clés pour le référencement (le SEO)… ah, les mots… !

L’analyse de la concurrence va aussi vous permettre d’enrichir le champ sémantique de vos pages et ça, ce n’est pas un détail à prendre à la légère ! Le référencement d’un site internet est directement impacté par la richesse et la pertinence de son contenu. Les mots, le champ lexical, le vocabulaire que vous utilisez démontrent à quel point vous êtes expert dans votre matière. Google – qui a la main sur votre SEO – le sait bien ; il le voit… et vos clients aussi !

Il vous faudra donc dénicher les mots-clés ” à intention”… qu’on trouve sur votre ancien site et surtout, chez la concurrence. S’agit-il de mots à intention d’achat ou bien uniquement à intention informative ?

Idéalement, il faudra répondre à tous types de demandes sur un même produit. Si vous êtes une agence immobilière par exemple, il vous faudra tout à la fois répondre aux exigences d’information de l’acheteur qui s’intéresse, mais n’est pas encore décidé à l’instant où il visite votre site (d’où l’importance à ce moment précis de garder contact avec lui pour la suite)… mais aussi immédiatement à celles de la personne qui recherche en urgence la meilleure location pour les vacances de Pâques qui arrivent.

Donc, il vous faudra bien identifier les différents types de recherche qu’ont vos visiteurs pour répondre scrupuleusement à TOUS, sans vous laisser vous gargariser par les “volumes de recherche” d’un mot-clé. Ce temps où l’on faisait une page pour un mot-clé est très largement révolu. 

Il est préférable d’être bien positionné sur un mot-clé à forte intention d’achat mais avec peu de volume de recherche (sachant que vous avez plus de chance de convertir…). Exemple : être présent sur acheter lit pour bébé, plutôt que sur ‘lit pour bébé’ (qui ne me dit rien sur les intentions exactes du visiteur … même s’il est beaucoup plus recherché). Dans le premier cas, le visiteur a déjà sa carte bleue dans la main ; et dans le 2éme cas, le visiteur est encore en phase de réflexion et tergiverse (mail il faut lui répondre à lui aussi !). 

comment faire son site internet

La ruche,… le cocon que vous allez créer autour de votre super page web

En ayant identifié et mis en place LA page qui va convertir et vous rapporter de l’argent, vous allez donc pouvoir créer des pages et des articles autour d’elle, qui seront là pour :

  • d’une part, pousser et mettre en valeur votre super page
  • d’autre part, être des pages informatives ultra pertinentes pour vos visiteurs qui vont les inciter à aller vers la super page

Ce sera donc là l’occasion de bien concevoir ou revoir l’arborescence de votre site internet et de vos pages… Ne jamais laisser une page seule, orpheline et sans lien entrant. Oubliez les notions de “page d’accueil” : TOUTES vos pages, sont des pages qui accueillent vos visiteurs et elles doivent être pensées et optimisées dans ce seul objectif !

L’autre nom d’internet, c’est la Toile…, une toile d’araignée. Et votre site lui-même doit être un “microcosme” de contenus qui sont liés les uns aux autres. Mais tout ce maillage entre chaque page doit être bien réfléchi, bien pensé, et répondre à une stratégie de “parcours”, qui incitera le visiteur à devenir – enfin – un client !

wordpress formation cpf

Le design graphique de votre site

Le plus beau, le plus riche, le plus puissant, le plus gros, le plus gras… Alors graphiquement, il doit être comment, ce site ? Bien entendu, il doit au moins reprendre vos couleurs, votre typographie. Un article totalement dédié à l’aspect graphique de votre site internet sera mis en ligne prochainement.

Même si vous n’êtes pas un webdesigner, ni un expert Photoshop, sachez que le papier et son ami, le crayon, sont déjà vos premiers alliés… pour ne pas dire, les meilleurs.

Sur un plan purement stratégique, je ne saurais que trop vous conseiller de faire ce que les anglais appellent le  “Less is More” : … Moins y’a, … mieux c’est !

Considérez la page du site le plus visité au monde, j’ai nommé…  Google ! Eh oui, Google, Dieu le Père sur internet.

Le design graphique de Google, c’est : un logo, un champ de recherche, un bouton,… point !

De la même manière, si vous considérez les campagnes de publicité d’Apple par exemple (surtout dans la presse), tout est épuré, sobre, limpide… : on va à l’essentiel, tout en restant dans l’élégance.

Toutefois, ces considérations bassement graphiques liées avant tout au marketing – et donc à l’image de votre site internet – , ne doivent aucunement faire l’impasse sur la connaissance que vous êtes censé avoir de votre public, de vos clients, de votre univers. Si vous êtes dans un domaine ultra-coloré, tâchez quand même de vous focaliser sur l’essentiel à afficher sur votre page et sur vos sites. Aujourd’hui, si vous êtes soumis aux possibilités d’un thème sur WordPress par exemple, c’est clairement problématique. Il est donc impératif de travailler sur internet avec des outils graphiques qui vous permettent de faire des pages comme VOUS le souhaitez, et dont vous êtes certain de la maniabilité et de la facilité d’utilisation.

Enfin, un simple fait que je crois pragmatique : un design graphique réussi ne DOIT PAS VOUS plaire. Il doit être EFFICACE dans ce pour quoi il existe. Et il existe pour PLAIRE… À VOS CLIENTS (pas à vous… ni à votre service marketing !). Ce sont vos clients qui comptent… et personne d’autre !

Je reconnais que, quand vous partez dans la quête du design parfait, être contraint par les thèmes des CMS ne vous aide pas forcément…. mais j’ai des solutions privées pour mes stagiaires … chuuuut !

 

Le prix du site internet… avant !

Je vais être clair : si VOTRE budget “création de site internet” est supérieur à votre budget référencement… vous allez à 200 km/h dans un mur de béton bien épais !

Votre site internet doit être au service de votre stratégie de référencement… et pas l’inverse (comme beaucoup le font). Beaucoup investissent des milliers d’euros pour faire leur site web… ou faire faire leur site internet… tout beau, tout chaud, tout neuf, tout cher…, si cher qu’ils n’ont plus le moindre radis pour sa promotion. C’est ballot, hein ? Ceci est surtout valable pour les PME, TPE, mais aussi pour ceux et celles qui veulent sortir d’une situation précaire, comme les demandeurs d’emploi.

En résumé, entre les SoLocal, les SoWix et So l’Agence Web du coin… non seulement vous gaspillez “un pognon de dingue” comme dira ce cher Manu, mais en plus, vous restez dépendant de ces gens-là ! 

Le véritable prix à payer pour un site web en 2021 !

En 2021, et depuis au moins 5 ans au moins, nous avons des outils formidables qui permettent à chacun – même a mon tonton Dédé de 70 ans – , de faire lui-même, son site internet. tout le monde ne peut pas prétendre à ça… 

wordpress divi

Oui…, c’est lui !

Alors, je vais vous raconter l’histoire de Sylvain, plombier et chercheur de fuites de son état. Faire des sites internet, c’est clairement pas son métier à Sylvain ! Mais Sylvain aime son site internet, qu’il a fait lui-même et dont il s’occupe lui-même depuis 2016.

Et le site internet de Sylvain, lui a couté… 0 € !

Sylvain, comme tout professionnel, a simplement utilisé son droit à la formation pour apprendre à faire son site internet. En 2016 donc, j’ai eu le privilège d’être le formateur de Sylvain à la Chambre des Métiers d’Ajaccio, où 5 jours seulement, l’ami Sylvain a appris a créer lui-même son site internet, à l’administrer, à le mettre à jour…, bref, à s’en occuper… et c’est tout.

Tout récemment, il m’a contacté à nouveau parce qu’il voulait qu’on fasse une sorte de refonte de son site internet… sauf que – pas de bol –  la Chambre des Métiers n’a plus vraiment les budgets pour financer les formations. La crise – elle a bon dos – et d’autres choses encore, sont passées par là.

Qu’à cela ne tienne… Sylvain va tout simplement utiliser son Compte Personnel de Formation (son CPF) pour financer sa formation. Et Sylvain a planifié avec moi une date en mars pour la refonte de son site web ainsi que pour la mise en place d’un autre site pour sa nouvelle activité par la même occasion.

Ainsi, Sylvain pourra utiliser de manière plus avisée l’argent qu’il aurait pu investir pour créer ou refaire son site internet, notamment pour faire la promotion de son site, travailler son référencement naturel, acheter quelques liens et articles sponsorisés … bref, faire du marketing pour la visibilité de son business.

Je vous ai parlé de Sylvain, mais j’aurai pu vous parler d’Estelle, de Patrick, ou plus récemment de Guillaume ou de Jessica

Voilà de quelle manière aujourd’hui en 2021, vous devriez financer votre site internet. Que vous soyez artisan, commerçant, professionnel libéral ou demandeur d’emploi, les possibilités de financement sont légion et vous DEVEZ passer par ce biais, et consacrer votre argent au marketing de votre site internet.

ATTENTION, votre site internet reste un investissement quand même !

refonte-de-site-16

Il parait que c’est dans la nature humaine que d’avoir peu de considération pour ce qui ne nous coûte rien. Ne faites surtout pas cette erreur avec votre site internet, sous prétexte qu’il est financé !

Parce que, s’il est vrai qu’il ne vous coûtera rien en Euro, il vous coûtera en temps, et vous devrez investir de votre personne pour qu’il vous rapporte et qu’il vous serve a quelque chose de manière concrète.

D’ores et déjà – et avant même qu’on fasse quoi que ce soit – commencez par faire la liste des sujets d’articles que vous allez écrire sur votre site internet.

Je vous rappelle que votre site est là pour montrer votre professionnalisme dans votre domaine… et en 2021 (et depuis au moins 30 ans !), votre publicité, PERSONNE N’EN A RIEN A FAIRE ! Ce que veulent voir les gens, c’est votre maîtrise de VOTRE domaine, votre expertise, votre libéralité. Or, cela ne peut se faire que par la très grande et très haute qualité de vos contenus (articles de blog, vidéos, etc…) que vous allez poster avec amour, sur votre merveilleux site internet.

wordpress cpf

Des conseils pour un site web canon

Gardez-vous de vous planquer derrière votre écran, derrière votre marque ! Mettez bien en évidence votre tête (oui, oui, votre photo avec votre plus beau sourire Colgate !). Passez chez le dentiste et le photographe si c’est réellement nécessaire, mais de grâce, NE VOUS PLANQUEZ PAS !

Affichez clairement les différents moyens de vous joindre, surtout le téléphone ! Ne déguisez rien, ne cherchez pas à vous dissimuler ! Sinon, par quel autre moyen espérez-vous gagner la confiance de la personne qui a un besoin mais ne vous connaît pas ?

Très souvent, mes stagiaires me demandent : “Mais que vais-je écrire, moi qui ne suis qu’un simple artisan”.

Note à moi-même : il faudra sérieusement que je fasse un article sur le storytelling !

Eh bien, vous allez parler de vous, vous allez raconter votre histoire, votre parcours… Bien entendu, évoquez aussi vos réussites ainsi que les épreuves que vous avez surmontées, les découvertes que vous avez faites… les choses que vous maitrisez…

refonte-de-site-17

Beaucoup de femmes en stage m’ont dit ça… (bon, des gars aussi …)

Je ne vous ferai jamais l’affront de vous envoyer vers une formation ou un coaching en développement personnel. Vous êtes bien assez développé(e) comme ça. Sachez que le manque de confiance en soi, c’est le lot de tout être humain, de vos clients, de vos concurrents, de vos idoles aussi – oui même Johnny – ! (On ne dirai pas comme ça, hein ?). Bref, désolé, je ne suis pas psy et cet article est censé parler de votre site internet et de la réussite de la refonte de ce dernier…

De toute façon, sur votre site internet, le visiteur s’attend à trouver un(e) professionnel(-le) … Alors, tenez-vous droit et parlez de votre métier, de votre savoir-faire, des problèmes que vous avez déjà résolus pour vos clients et que vous allez régler pour celui qui va lire votre article.

Voilà… j’espère bien que ces divers points (non exhaustifs, bien sûr) vont alimenter votre réflexion sur votre site internet, sur la manière dont il faut le penser ou le repenser. Si vous pensez qu’il y a des points que j’ai oublié d’aborder pour la refonte d’un site web, n’hésitez pas à apporter votre contribution dans les commentaires.

Dernier rajout important, je remercie Caroline Vautrin qui a eu la gentillesse de me corriger ce long article. Elle est formatrice en langue française pour faire de vous un Molière. Donc assurément je serai un stagiaire de sa formation. Rendez donc a César ce qui est à César, donnez de la valeur et de l’amour aux autres… parce que vous aussi, vous aimez en recevoir. Je vous laisse sur la réflection de ce bon Jean-Pierre (grand escrologue devant l’Eternel…) 

formation en site internet

Si cet article vous a été utile, il pourrait l’être aussi a vos amis… partagez :

Emile

Emile

Votre formateur en Création de sites Internet et Applications Mobiles

Graphiste, Web[master|designer], Formateur depuis 2015, Gérant et formateur en création de sites internet et Webmarketing au CNFN.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appel immédiat