10 raisons pour lesquelles créer un site internet gratuit est une très mauvaise idée

Posté dans Site web

Temps de lecture approximatif: 16 minutes

Le CNFN est un organisme de formation de création de site internet à distance, vous proposant des formation WordPress sur mesure et financé par CPF

^

Prenez le temps de lire cet article. J’espère qu’il vous sera utile.
Si vous le souhaitez, après votre lecture, cliquez ici pour me parler votre projet. Je serai ravi de vous aider.
Les formations sont finançables par votre compte CPF, votre OPCO  ou encore par Pôle Emploi

sri sumbajee

Oh la la…même Sri Sumbhajee n’en revient pas … c’est dire le choc !

En vérité, quand je parle ici de 10 raisons de clasher l’idée de créer un site internet gratuit… je fais preuve d’une très grande bienveillance. Les raisons sont en effet bien plus nombreuses … mais bon, il fallait bien un titre d’article qui soit « marketinguement » attirant pour vous qui envisagez la création de votre site web… gratuitement. Vous cherchez peut-être le meilleur éditeur gratuit, la meilleure solution web gratuite… mais vous voulez que ça soit « professionnel » … Bah oui, vous et votre entreprise, vous êtes professionnels, donc votre site doit l’être aussi… mais ça doit rester gratuit, pas vrai ?

Bien bien bien…

Je vais quand même passer ici en revue  10 points importants bien sûr, mais avant ça, on va quand même définir de quoi on parle exactement.

C’est quoi un site web gratuit ?

Le slogan du gratuit en marketing … cet hameçon si appétissant…

Je vous offre un cadeau…, donc c’est gratuit. Et vous avez même la possibilité de l’offrir à votre tour à la terre entière. Il s’agit d’un poster format A2. Vous pouvez le télécharger en haute définition et l’imprimer en plusieurs exemplaires que je vous invite à coller derrière votre bureau, derrière la porte de vos toilettes, dans les bureaux de vos collaborateurs mais surtout, surtout… ne manquez pas de l’exposer aux yeux de tous vos clients et prospects.

Giscare au revoir

vous pouvez même l’afficher devant votre magasin dans la galerie marchande… c’est chouette non ?

Voilà, c’est cadeau ! Et puis PARTAGEZ-LE SUR VOS COMPTES LINKEDIN, FACEBOOK, ETC…

A la limite, mon article pour parler des sites web gratuits pourrait s’arrêter ici…

Giscare au revoir

Mais bon, j’ai quand même besoin que le contenu gratuit de cet article fasse une certaine taille, et en plus, ce que je vais dire devrait largement vous faire réfléchir, vous, jeune ou moins jeune entreprise… qui cherche à économiser de l’argent pour la création de votre site web…

Un site internet gratuit c’est quoi ? Oui je vous repose la question… 

Grosso modo, la plupart des plateformes très puissantes en marketing vous proposent plusieurs offres avec un paiement mensuel… et l’entrée de gamme, c’est un service dit « gratuit ».

Sur Wix ou WordPress.com par exemple, vous passez par la création d’un compte et on va vous donner un faux nom de domaine (comprenez un sous-domaine… Ça mériterait un article ça aussi, tiens !) Vous allez y installer votre univers : votre image, votre design, votre logo, vos photos, vos pages, vos offres, etc.

Voila ! La création d’un site internet gratos… C’est bien ça, non ?

Le site internet vu par macron

 Chuuut, Manu ! Pas de politique sur mon blog stp…
Ici, on ne parle que de création de sites web en ligne… ou hors ligne.

Imaginez la création d’une boutique en ligne gratuite… J’y ai pensé, mais je n’ose mettre un mème de père Noël pour représenter mon fou rire. Quand on sait qu’une vraie boutique en ligne clé en main peut facilement coûter plus de 10 000 €… Bientôt, ils vont vous proposer du SEO (référencement) sur le même modèle, j’imagine. Bref. 

Bon allez, voyons ce qui ne va pas …

1 – “C’est gratuit” qu’ils disaient…

Effectivement, certains services peuvent être gratuits… mais seulement pendant un laps de temps plus ou moins court, si réellement il y’a un vrai service apporté. C’est généralement ce qu’on appelle une “période d’essai”, après quoi, on vous demandera quand même de renseigner le numéro de votre carte bleue.

Si le laps de temps n’est pas limité, ce sont généralement les fonctionnalités qui le sont : oui on met à votre disposition deux ou trois fonctionnalités ainsi que la liste des icônes des autres fonctionnalités dont vous allez avoir besoin sauf que… ces éléments sont les clients, pas pour vous. On vous mettra sous le nez un éditeur de sites et de templates bridé, puis on vous fera voir la belle carotte de l’éditeur de sites bien complet avec toutes les fonctionnalités, sauf que bah… le site web ne sera plus gratuit !

En principe, à ce stade, vous êtes déjà censé avoir compris que l’argument du gratuit, c’est juste le ver accroché à l’hameçon, qui se balade sous votre nez… Oh la belle dorade !

poisson hameçon

Si d’aventure vous avez déjà un site web ailleurs, et que vous voulez l’importer sur votre nouvelle plateforme gratuite… assurément, il vous faudra casquer si vous dépassez le nombre de photos autorisées, la taille disponible, etc. Bref, le gratuit va très vite avoir un arrière goût de vinaigre resté au soleil pendant une semaine, surtout si les fonctionnalités proposées ne vous suffisent plus… ce qui est le cas pour 90% des dorades.

2 – Votre site internet en boîte de sardine

Je l’ai brièvement évoqué dans la première partie mais j’espère que vous ne vous attendez pas à voir votre site confortablement installé sur un hébergement de la NASA, si ? Quelle erreur ! Bien entendu, il sera installé sur un serveur “mutualisé” sur lequel il sera parqué tel un poulet en batterie, avec des milliers de sites disposés de la même manière, en rang d’oignon, avec une limitation sur tous les aspects techniques. Donc vous n’allez pas franchement être à votre aise pour la création de votre site vitrine ou de votre boutique… enfin, surtout pour la boutique !

Hébergement en ligne fonctionnalités

Mémoire RAM, bande passante et espace disque dignes d’une boîte de sardines…, ce qui entraine en général des lenteurs d’accessibilité et cela, même si vous n’avez que peu de contenu. Performances pour le référencement plus que limitées, expérience utilisateur très moyenne (en raison de la lenteur)… Bref, c’est pas les Champs-Elysées quoi ! Evidemment, si vous envisagez de vous occuper vraiment  de votre site web et d’avoir une partie « blog », vous allez devoir multiplier les contenus et donc rajouter des médias. Conséquence : votre solution « gratuite » va très vite s’arrêter…

Alors, bien entendu, toutes ces contraintes liées aux fonctionnalités et à la richesse de l’éditeur peuvent très rapidement être réglées… mais à ce moment-là, vous organisez les obsèques de votre site web gratuit. Vous sentez alors que votre carte bleue commence a trembler. Elle est même déjà entrain d’écrire un texto a votre banquier dans votre dos.

offre blog hylari

3 – Votre nom de votre domaine…

Pour votre site internet gratuit, vous aurez droit, non pas à un nom de domaine, mais à celui d’un sous-domaine. Un sous-domaine, c’est un truc comme ça :

Votresite.wix.com … Ou bien votresite.nowsite.com

C’est comme déclarer : 

nom de domaine

À vous de voir si, sur le plan de la communication de votre entreprise, cette démarche vous convient… ou pas.

Une autre entité très influente et très importante qui tient compte de ce genre de détail, c’est le grand et tout-puissant Google. Et lui, sachez-le bien, il a vraiment des gouts de luxe ! Présenter à Google un site internet en sous-domaine, c’est comme présenter un Big Mac à un inspecteur du guide Michelin qui vient évaluer votre resto. Dans le meilleur des cas, il ne parlera pas de vous à l’éditeur. Vous voyez un peu l’effet obtenu ?

le sous-domaine

Je ne saurais que trop vous conseiller de vous respecter vous-même, de respecter vos visiteurs et tout le monde, et d’investir comme il se doit dans l’obtention d’un VRAI nom de domaine, surtout si vous créez une boutique en ligne. Si vous cherchez à utiliser des logiciels gratuits (avec lesquels vous serez dépendants de la dernière version), ou un site web aux fonctionnalités bridées, au moins, achetez un vrai domaine ! Votre prestataire SEO vous en sera reconnaissant.

Il faut également savoir que notre ami Google, tout comme les autres moteurs de recherche, est très friand des domaines en .com, .net et  .fr … les autres extensions ??? bah,  c’est pour les touristes…

le bon domaine pour votre site internet gratuit

Alors la oui, encore une fois, il vous faudra abandonner cette idée saugrenue d’avoir un site internet totalement gratuit et professionnel à la fois. Sauf si vous prenez le temps de considérer …

4 – De la publicité sur votre site internet

Bah oui … vous avez cru quoi, au juste ? Que votre ami Wix était l’abbé Pierre de l’internet ?

Vous devez bien comprendre une chose, c’est que si une entreprise vous met gratuitement un produit entre les mains, en réalité le produit c’est vous. Vous êtes leur produit à eux… oui je l’ai déjà dit.

Donc, Wix, Weebly et tous ceux qui vous proposent un site internet gratuit ont besoin de vous. Ils ont besoin de vous pour leur apporter, non seulement votre numero de carte bleue (que vous finirez par leur donner), mais plus encore du contenu ; eh oui, vos textes, vos photos, vos vidéos, vos produits. Ils ne sont pas votre solution… c’est tout le contraire : vous êtes leur solution !

Ils ont besoin de vous et de chaque contenu que vous créez afin de placer LEUR publicité dessus. En effet, la morale veut que, pour mettre devant les yeux d’un visiteur un minimum de publicité, il leur faut en échange un contenu de qualité. Et ce contenu, donc cette marchandise numérique qui vaut de l’or, c’est vous qui le leur apportez… sur un plateau.

Ainsi, quand vous allez publier sur votre site web gratuit, il y aura des bandeaux du genre : « Ce site a été fait avec Wix » … Tout en haut de votre site en plus !

Bien entendu, là encore, vous avez la possibilité de faire en sorte que ces horribles pubs soient bannies de vos pages. C’est à ce moment-là que vous ferez offrande de votre carte bleue. Et adieu le site internet gratuit en qui vous aviez placé tant d’espoirs… alors qu’il existe réellement des alternatives … comme… 

le site internet gratuit et ses illusions

5 – Limitation d’utilisation

Depuis le début de ce papier, je m’en prends à ce pauvre Wix (qui n’est clairement pas pauvre, hein ?! Faut pas déconner non plus), mais il n’est pas le seul à vous vendre des amas de sable déguisés en chocolat suisse…

Vous allez peut-être tenter la solution de WordPress.com, qui est une option intéressante si vous êtes prêt, là encore, à renier vos rêves de gratuité de site. Mais admettons que vous preniez quand même l’option gratuite de WordPress… Bon, au niveau du nom de domaine, ce sera naturellement un sous-domaine, encore une fois…

création en ligne sous-domaine

Vous aurez peut-être envie d’ajouter une extension à votre site. Je sais pas, au hasard, un formulaire de contact ? Ce n’est pas grand chose petit un formulaire de contact en 2021…

BAM… faut casquer !

Ajouter la moindre fonctionnalité sur votre blog WordPress est totalement impossible si vous voulez rester en mode gratuit.

Vous vouliez faire une boutique en ligne en utilisant le plugin Woocommerce de WordPress en gratuit ?

Mon pauvre ami ! Bien sûr que WordPress est gratuit, et bien sûr que Woocommerce est gratuit aussi… mais pas sur WordPress.com. Il y a un nombre astronomique d’extensions sur WordPress qui sont gratuites, et peuvent être installées sur votre site internet… mais pas sur WordPress.com, ou du moins, pas gratuitement.

C’est stucupide, hein ! Oui, je viens d’inventer le mot « Stucupide » !

stucupide

Alors que là encore, pour le professionnel que vous êtes, je vous invite a considérer … 

promotion boutique en ligne américaine

Mais bon, c’est mon blog, MON BLOG ! C’EST MON site, je fais ce que je veux ici… Moi, je suis libre de mettre ce que je veux sur MON site.

Vous ne pouvez pas en dire autant vous autres qui vivez sur les planètes Wix, Weebly, Webnode et compagnie…

6 – Ils vous coupent votre site comme ils le veulent

Quand vous vous inscrivez chez Pierre, WordPress, Paul, Wix, Jacques, Google (attention à lui), Albert, Jimdo, Gertrude, Webnode, Facebook, Weebly ou Vladimir (oui, ils sont nombreux les rapaces !), vous êtes invité à accepter LEURS « Conditions Générales d’Utilisation » …celles de LEUR plateforme.

Vous êtes chez eux et vous devez donc vous plier à leurs règles.

ton site gratuit chez vladimir

Donc, imaginez le scénario suivant :

Vous avez votre site internet, avec tous vos textes et vos images… Vous avez mis des semaines à rédiger votre super contenu, à créer le design et les templates de votre site internet, vous avez même commencé à en faire la promotion auprès de vos amis sur les réseaux sociaux, à récolter leurs avis… Vous songez à renforcer le référencement, bref…. vous en êtes fière !

Et puis un jour, votre copine Magalie vous envoie un mot sur Messenger :

Coucou ma chérie, tu vas bien ? Dis, j’ai voulu montrer à Corinne ta nouvelle recette de poulet au Nutella, on est allées sur ton site pour retrouver les astuces que tu avais données dans l’article et pour que Corinne commande tes épices sur ta boutique mais on ne retrouve pas ton site. Il est écrit que le site est fermé. Bisous. 😘😘😘 💖💖

À cet instant précis de l’article, la pudeur et la bienveillance
m’interdisent de décrire avec des mots vos sentiments et vos émotions.

Sachez toutefois qu’au plus profond de mon coeur, je suis rempli d’une sincère compassion
et d’un immense chagrin envers vous et votre tendre et regretté site internet.

Je vous imagine si seule et si inconsolable, si meurtrie dans vos entrailles…
Il va tellement nous manquer, ce site internet !
Et dire que vous aviez commencé à le nourrir en référencement.
Oui, la vie est si cruelle et si injuste parfois…
ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier.

votre site internet gratuit est mort

Vous m’enverrez votre adresse afin que je vous fasse livrer des fleurs et une carte.

Là, bien sûr, vous cherchez à les joindre… Bon courage !

Bref, les conditions d’utilisation que vous avez acceptées sans même les avoir lues (comme tout le monde…) ou même après les avoir lu d’ailleurs (comme personne) leur permettent d’une manière ou d’une autre de vous mettre dehors. Ils ne vous doivent rien : ni explications, ni comptes. Vous êtes chez eux, ils font ce qu’ils veulent.

Regardez ce que Twitter a fait à ce bougre de Trump… Toutes les mega entreprises fonctionnent de cette même manière… dictatoriale (enrobé de chocolat progressiste et bienveillante bien sûr… pour la com… parce que vous le valez bien !)

Alors ne vous découragez pas et relevez-vous ! Nous allons rebâtir votre site internet, ensemble… avec nos doigts, avec nos dents, ET AVEC NOS TRIIIIIPES !!! 

Ce cri du cœur est inspiré par le doigt et les dents de Donald...
trump

Mon conseil pour votre site avant les points suivants :

A ce stade de cet article sur la bêtise que représente le fait d’avoir un site gratuit, je me doigt DOIS… de vous faire une recommandation !

Si par malheur ou inconscience et ignorance (souvent les 3 à la fois), vous avez déjà votre site internet sur l’une des plateforme citées plus haut (je parle encore des Weebly, Webnode, Jimdo,…), je vous conseil sincèrement de faire rapidement une sauvegarde de vos données, de TOUTES vos pages, de vos textes et photos. Comme ça au moins, vous pourrez toujours faire revivre votre site sur des terres plus hospitalières (comme votre propre hébergement par exemple). Et par les temps qui courent, c’est franchement la moindre des choses. Ce conseil est valable aussi et SURTOUT si vous n’avez pas de site et que vous vous contentez naïvement de votre compte ou page Facebook ou votre compte Insta… Sauvegardez vos textes et photos dans votre logiciel de traitement de texte et dans votre logiciel de photos ! Vraiment !

7 – Ils vendent vos données

Oui, je vous l’ai dit plus haut : le produit c’est vous, hein ?! (pour la 3éme fois… histoire de m’assurer que vous avez bien compris !)  Un produit ça se vend.

Pas vrai, Jacky… ?  Écoutez Jacky vous l’expliquer, ça ne prend même pas une minute.

... dire qu'il fut le conseiller des Présidents de ce pays... 

Donc voilà, vous avez installé tout votre univers et vous avez ouvert en grand votre coeur sur votre site internet installé chez Wix ou WordPress.com. Bref, ils savent qui vous êtes, ce que vous aimez, ils connaissent vos pensées, vos tendances… De l’or en barre à vendre à toute entreprise de marketing direct.

Et c’est ainsi qu’un jour, vous allez recevoir des publicités sur des sujets et produits qui vous plaisent, comme des graines de carottes vertes à planter dans votre jardin… A ce moment-là, vous vous demanderez peut-être : « Mais comment savent-ils que j’aime les carottes vertes ? »

Ou bien vous vous direz : « Oh comme cette publicité tombe a point nommé pour acheter des couches… je vais accoucher dans 5 jours !»

Voilà, ma bonne dame, comment les choses se passent. Ce que vous aimez et publiez sur votre site est gentiment collecté pour ensuite être revendu à des entreprises de marketing direct. Eh oui : c’est parfaitement autorisé ! C’est même vous qui l’avez autorisé, quand vous avez coché la case des Conditions Générales d’Utilisation que vous n’avez pas lues. En fait, ce texte que vous n’avez pas lu était justement en train de vous expliquer avec un jargon technocratique comment l’entreprise allait vous utiliser, VOUS !

utiliser un site internet gratuit

8 – L’assistance, le support… ? Le suppo, oui !

Vous avez pris un service de site internet gratuit, mais vous avez une question : vous n’arrivez pas à aligner le début de votre texte avec la photo qui est à gauche de l’écran. Ou bien alors, ce que vous voyez s’affiche pitoyablement sur votre téléphone, alors que ça semble presque correct sur votre ordinateur.

Ah, mais ça s’affiche pas pareil sur l’ordinateur de la cousine Laetitia… Bref, vous avez besoin de comprendre pour savoir quoi faire.

NON MAIS OH…! On vous fournit un site gratis, vous ne voulez pas non plus qu’un gars vous explique comment ça marche et ce qu’il faut faire, non ?

Bien sûr qu’il existe un support client… mais justement : c’est pour les clients ! Un client ça casque. Vous, vous n’avez pas casqué. Donc vous n’êtes pas un client, vous êtes un produit qu’ils vont vendre.

Bon, cela dit en passant, si vous étiez client, ils vous vendraient quand même hein… Mais au moins vous auriez un support… ou un semblant de support.

Non là, à votre niveau, on ne va même pas vous envoyer sur les roses puisque pour faire ça, il faudrait un préposé. Et comme vous n’êtes pas client, vous n’existez pas. Chez ces gens-là, Monsieur, il n’y a pas (comme chez votre serviteur), un assistant que vous pourrez contacter à tout moment via la messagerie privée, ou le forum privé pour expliquer votre besoin. Y’a pas tout ça… Bref, on vous accorde des fonctionnalités limitées, mais on vous accordera rien sur le plan humain. Personnellement, je suis comme ça… Si je n’ai pas un numéro de téléphone à appeler pour parler à un humain et avoir des renseignements AVANT TOUT ACHAT, il est hors de question que je devienne client. Alors aujourd’hui, à la place du téléphone, il existe aussi les chats directement sur les sites… et là aussi il me faut des interlocuteurs HUMAINS, pas des chatbots qui recueillent vos données et “merci, au revoir”. Ces gens-là non plus ne m’auront jamais comme client. Des entreprises extraordinaires à taille humaine existent et Dieu merci. C’est le cas de mon hébergeur français préféré… qui est tout simplement le meilleur service d’hébergement en France.

Ils sont réactifs, humains, compétents, pas chers… Bref, je suis client chez eux depuis quoi… 2014. Mais bon, je vous parlerai d’O2Switch dans un autre article, quand je parlerai d’hébergement de sites web. Vous pouvez déjà aller les coir malgré tout.  

9 – Et si ce sont eux qui s’en vont ???

Si vous n’êtes pas trop jeune (comme c’est le cas de votre serviteur), vous avez peut-être connu AOL, Voila… ou encore Altavista, des entreprise web qui aujourd’hui… n’existent plus. Parce que la vie est ainsi faite, on né, on vie, on meurt… et c’est valable pour tout le monde. Si Wix meure, votre site s’en va aussi. Si WordPress.com meurt, … Vous me direz à très juste titre que n’importe quel service peut mourir et vous aurez totalement raison… et c’est là que je veux en venir : Vous avez choisi une solution de création de sites internet en ligne et c’est très bien, mais les fichiers informatiques qui constituent votre site web, vous les avez ? Non, hein… Et quand bien même vous réussiriez – par je ne sais quel miracle – à “obtenir” les fichiers de votre site Wix pour le réinstaller ailleurs… c’est en soi impossible car Wix par exemple est une technologie propriétaire… Il n’en va pas de même pour WordPress. Si votre site est sur WordPress.com, déménager votre site internet est tout à fait possible, je l’ai fait pour Guillaume et son site Yoganess. Mais si par malheur vous êtes sur Wix ou sur Shopify (pour votre boutique en ligne), vous ne pourrez jamais déménager votre site internet. Dans le meilleur des cas, vous ne pourrez que faire une sauvegarde de vos textes et images… C’est tout !
comment déménager votre univers

Il vous faudra tout recommencer depuis le début.

Donc votre site prétendument gratuit vous coûtera largement en temps… Or le temps, c’est quoi ????

Tandis que, MES stagiaires…

il recommence la promo

S’ils en ont marre de moi, je leur fais leur valise de fichiers et bases de données… je chiale un bon coup, je leur fais un bisou, et je les regarde partir pour s’installer chez les voisins… Les ingrats !

10 – Votre site ne vous appartient pas

Je l’avais déjà dit dans mon article qui parle de la refonte de site internet, mais encore une fois, vous n’avez pas de site internet si vous optez pour un site « gratuit ».  Donc, en principe, vous avez fini par bien comprendre que, tant que vous n’avez pas vous-même un vrai site internet installé chez un vrai hébergeur, vous n’avez absolument rien qui vous appartienne vraiment. Mais si j’ai quand même voulu faire un 10éme point pour vous mettre garde, c’est pour vous parler du plus puissant et du plus dangereux de tous.

Ce n’est pas Wix, ce n’est pas WordPress… C’est GOOGLE !

Via son service “Google My Business”, Google met la main aujourd’hui sur réellement tout le monde. Et on peut dire que, s’il y a des entreprises qui ont été gagnantes dans la crise du COVID, Google en fait largement partie. À travers GMB (Google My Business), Google permet aux professionnels d’avoir une carte d’identité qui pourra s’afficher directement sur Google. C’est en soi un service vraiment super quand on sait bien l’utiliser.

Désormais, ils proposent la possibilité d’avoir également un site gratuit… lié à leur compte.

Et donc, puisque c’est gratuit, vous prenez tous les points depuis le début de cet article, et vous pouvez TOUS les appliquer… à cette offre de Google.

le roi

J’ai hélas eu le cas d’un stagiaire dont la fiche GMB lui rapportait pas mal de clients… et qui du jour au lendemain, Google à fermer sans donner d’explications… à part bien sûr : « Vous ne respectez pas nos conditions d’utilisation. »

CONCLUSION FINALE : EST-CE QU’IL FAUT TOUS LES FUIR ?

non mais le Emile oh, tu critiques, tu critiques

Non mais allo…

Comprenons-nous bien : Quand on parle des outils comme Jimdo, Wix, Weebly, Webnode ou encore Sitew… tout comme WordPress, ils ne pourront jamais vous apporter le plein potentiel pour votre site web gratuitement. Il vous faudra payer un abonnement qui n’a pas de fin.

Tous ces services, en vérité, sont des services “gratuits” et c’est très bien… Il faut savoir les utiliser gratuitement oui, mais pas en tant que site internet principal.

Les sites Wix, les sites WordPress.com, les sites Google, les blogs gratuits… sont tous très très utiles… à condition qu’ils soient au service de VOTRE SITE INTERNET à vous !

Ceux qui ont suivi mes formations savent comment utiliser ces trucs…

Quand on est sur le web, il faut impérativement tenir compte de son environnement et savoir utiliser chaque chose avec intelligence. Ça veut dire en tenant compte des risques et usages de chaque service qui nous est proposé.

Content que ça te plaise, Vlad.

Voila, en quelques mots, ce que je voulais vous dire concernant les sites gratuits ou moins gratuits. Ce que vous risquez…

N’hésitez pas à commenter cet article et me faire part de vos remarques et expériences avec ces plateformes… ça peut toujours servir.

Si cet article vous a été utile, il pourrait l’être aussi a vos amis… partagez :

Emile

Emile

Votre formateur en Création de sites Internet et Applications Mobiles

Graphiste, Web[master|designer], Formateur depuis 2015, Gérant et formateur en création de sites internet et Webmarketing au CNFN.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now ButtonAppel immédiat
Création Site Internet

GRATUIT
VOIR